Exercices de sécurité à terre

Dans notre dernier blog, nous avons parlé de l'importance de mettre votre enfant à l'aise avec l’idée d’avoir de l'eau sur son visage. Mettre le visage sous l'eau reste la condition préalable à la flottaison sur le ventre ; cependant, c’est conseillée que vous commenciez à pratiquer certaines compétences cruciales pour la sécurité dans l'eau même si votre enfant n'est pas encore à l'aise de se submerger complètement. Réaliser ce type des exercices à la maison est tout a fait possible !


Nous savons qu'être dans son salon n’est pas comparable à l’expérience d’une piscine, mais répéter certains mouvements plusieurs fois crée une mémoire musculaire. Par exemple, le développement d'un instinct comme « la prise et le maintien » peut être renforcé dans votre salon. Ainsi, dans ce blog, nous présenterons trois exercices amusants qui peuvent contribuer à élargir la boîte à outils de votre enfant en matière de sécurité. Plongeons dedans !



Les exercices sont présentés par Louise et Mike dans la vidéo ci-dessous et vous pouvez trouver l'explication complète de tous les exercices un peu plus bas. Ces exercices peuvent être effectués même avec des enfants beaucoup plus jeunes, mais ils auront simplement besoin de votre aide.





1. Coucou !


Bien qu'il puisse paraître absurde, cet exercice est en fait essentiel pour développer le réflexe chez l'enfant d’identifier l'espace de sécurité le plus proche. En cas d'accident où un enfant pourrait tomber involontairement dans une piscine, il pourrait avoir tendance à continuer à nager vers l'avant. Cependant, le bord le plus accessible est généralement celui qui se trouve juste derrière l'enfant ; c'est pourquoi le "regard en arrière" est un outil de sécurité essentiel.


L'activité consiste à placer un animal en peluche sur une table (basse) derrière un enfant et à lui demander de garder les yeux fermés. Ensuite, demandez-le de jouer à faire coucou au jouet ! L'enfant ouvrira les yeux et regardera en arrière. En ce moment, il peut faire des bras de tigre pour montrer qu'il nage vers le jouet, et puis s'agripper à la table. Même si l'enfant n'est pas "pendu" à la table, l'exercice vaut la peine ! Tout en s'agrippant, l'enfant se déplace a travers le bord de la table jusqu'à ce qu'il atteigne un point où vous auriez pu placer un autre animal en peluche. On appelle ce mouvement « le petit singe » chez Red Whale. Après avoir atteint le deuxième animal, ils peuvent le serrer dans leurs bras et jouer avec lui. Vous pouvez répéter cet exercice autant de fois que votre enfant le trouve divertissant !


2. Coude-coude, genou-genou


S'agripper au bord de la piscine (ou à la chemise d'un parent) est un réflexe important a développer chez l’enfant. Par ailleurs, l'idéal serait que l’enfant puisse ensuite sortir de la piscine tout seul. Porter son propre poids peut être un peu difficile pour un enfant, c'est pourquoi la technique du coude-coude, genou-genou est si utile.


Installez-vous à cote d'un canapé ou d'une table basse avec quelques coussins. Pour des raisons de sécurité, un parent doit rester de chaque côté de l'enfant. L'enfant posera ensuite un coude sur les coussins, suivi de l'autre ; il soutiendra ensuite le ventre sur le coussin ; enfin, l’enfant lèvera les genoux un par un. À ce stade, l'enfant peut se tenir debout sur le "bord de la piscine".

3. Faire la crêpe


Pouvoir s'agripper au bord de la piscine et sortir de celle-ci sont le des exercices centrales a la sécurité dans l'eau. Cependant, la manière dont un enfant arrive au bord de la piscine (même si elle ne semble pas si lointaine) est primordiale.


La position la plus facile pour flotter est celle d'étoile de mer, dans laquelle l'enfant est complètement allongé sur le dos, les bras et les jambes étendus à côté de son corps. Cette position est si importante parce que c'est celle que l'enfant peut tenir le plus longtemps - elle implique que le visage d'enfant soit hors de l'eau et qu'il respire continuellement.


**NB : Un visage hors de l'eau ne signifie pas la tête hors de l'eau. Au contraire, pour qu'un enfant puisse bien flotter, ses oreilles doivent être dans l'eau, son menton levé vers le haut (en regardant le plafond) et il doit pouvoir tolérer d'avoir quelques gouttes d'eau sur le visage.


Pour atteindre l'étoile de mer sur le dos, un enfant s'exercera à faire la crêpe. À la maison, cela implique simplement que votre enfant commence allongé sur le ventre - vous pouvez l'aider en manipulant ses jambes pour qu'il fasse les battements de jambes. Ensuite, à un signal, il doit se retourner et prendre la position d'une étoile de mer. Rappelez-lui de prendre une grande inspiration avant de se retourner sur le ventre, où il pourra à nouveau faire des battements de jambes et des bras de tigre ou de pizza. En faisant quelques mouvements de ce type, vous habituerez votre enfant à faire des roulades dans l'eau.


Nous espérons que vous trouverez ces exercices intéressants à essayer avec votre enfant ! Nous sommes toujours heureux de recevoir vos nouvelles; si vous essayez un de ces exercices, faites-nous savoir ce que vous en pensez par e-mail !

 

To contact us please use the email corresponding to the school your would like to attend: 

chambesy@redwhale.ch

starling@redwhale.ch

beausejour@redwhale.ch

lausanne@redwhale.ch

montreux@redwhale.ch